FANDOM


Ébauche2.png
Cette page ou cette section est une ébauche.
Vous pouvez aider en contribuant !
Ou si vous êtes ce genre de personne, vous pouvez aussi la vandaliser.

Beyond Downfall est un burst (une campagne avec univers dédié) se déroulant dans un univers uchronique. Son le genre est à rapprocher de celui des romans d'espionnage et des polars.

Suite à un accident mortel, les principaux savants du projet Manhattan sont tués. Leur projet d'arme suprême ne peut aboutir, aussi les États-Unis se voient-ils contraint de lancer leur plan d'invasion de l'archipel japonais, bientôt suivis par l'Union Soviétique. Des combats très meurtriers s'ensuivent, et il faudra toute une année pour qu'enfin l'Empire Japonais abandonne le combat.

Nous en sommes en 1948. Deux ans se sont écoulés depuis la capitulation japonaise et la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Suite à l'invasion de l'archipel par les troupes américaines et soviétiques, le Japon a été coupé en deux. Au sud, l'Empire Japonais occupé par les Alliés. Au Nord, la République Socialiste Populaire Japonaise, état satellite de l'URSS occupé par ses troupes. Au centre, Tokyo, la capitale tout juste reconstruite, elle aussi divisée en deux parties.

Si la paix est revenue, les tensions n'ont fait qu'augmenter depuis la fin du conflit. Le Japon est devenu une pièce d'importance dans le jeu d'échecs qui oppose les deux superpuissances.

Face à face, les deux blocs comptent patiemment les mois, les semaines, les jours jusqu'au déclenchement de la Troisième Guerre Mondiale, qui semble chaque jour de plus en plus inévitable.

PrésentationModifier

On s'est tous sûrement demandé la même chose au moins une fois. C'est une tendance tout à fait naturelle pour l'homme que de renâcler le passé, de se demander si les choses n'auraient pas pu être différentes, et si elles l'avaient été, de se demander si le présent aurait pu être meilleur.

On s'est tous sûrement demandé : et si l'incident Epsilon n'avait pas eu lieu ? Et si les savants du Projet Manhattan, Einstein, Feynman et Oppenheimer, avaient survécu ? Et s'ils avaient achevé cette arme suprême sur laquelle ils travaillaient en secret ? Peut-être qu'alors, nous aurions pu nous en servir contre le Japon. Peut-être que l'opération Downfall, l'invasion de l'archipel japonais, n'aurait pas été nécessaire.

Peut-être qu'alors des milliers de soldats américains et des centaines de milliers de civils japonais ne seraient pas morts dans l'un des pires engagements de toute la Deuxième Guerre Mondiale. Peut-être que la guerre n'aurait pas duré aussi longtemps. Peut-être même que l'URSS n'aurait pas à son tour envahit l'archipel. Peut-être qu'on n'aurait pas coupé le Japon en deux.

Et surtout, peut-être qu'on ne se serait pas retrouvés à attendre dans l'angoisse que les deux superpuissances décident d'en finir une fois pour toute avec cette fausse paix, et que la Troisième éclate une bonne fois pour toutes. Une Troisième Guerre Mondiale qui fera sans doute passer la Deuxième pour une répétition générale avant le grand soir...