FANDOM


La religion est un des aspects les plus importants de la vie au sein des iwi. Et pour cause : nombre de dieux peuplent la création, et l'Océan Infini et ses îles abondent de créatures et phénomènes surnaturels.

Rites et religion Modifier

Les croyances ainsi que les rituels religieux de chaque iwi sont très similaires, héritage du temps légendaire où tous les peuples étaient unis. La mémoire et le suivi des rites sont assurés par les Tohunga, prêtres endossant souvent plusieurs rôles d'importance (guérisseur, artisan, enseignant, etc) au sein des villages et tribus.

Un autre aspect crucial de la spiritualité des peuples de l'Océan est le tapu, ensemble de règles et d'interdits lié à tout ce qui est sacré. Tout ce qui est proclamé tapu par les Tohunga est inviolable ou intouchable. Ainsi, les tombes des ancêtres ne doivent pas être touchés, sous peine de punition divine.

La Mana Modifier

La Mana est la force vitale qui anime chaque plante, chaque animal, chaque humains, et même certains objets. C'est un pouvoir spirituel qui donne son talent aux artistes, leur autorité aux Rangatira, ou leur force aux Toa. Les Tohunga sont des humains bénis par la Mana, et possédant une affinité naturelle avec cette force. Inversement, il existe des hommes, des créatures et des lieux qui sont dénués de Mana, des suites le plus souvent d'une malédiction.

Les Dieux Modifier

Innombrables sont les dieux qui peuplent l'Océan Infini. Certains sont vénérés de tous les hommes, certains autres ne sont connus que de quelques initiés, d'autres encore leurs sont inconnus ou ont été oubliés de longue date.

Tangaroa Modifier

Tangaroa est le dieu-Océan, et le souverain des créatures qui vivent sous les mers. On ignore tout de ses origines, et de son âge, sinon qu'il existait déjà en des temps immémoriaux pré-datant la vie et la Mana. Rakinui et Papatuanuku en jaillirent un jour, au commencement de la Nuit Éternelle.

Rakinui et Papatuanuku Modifier

Également appelés Raki et Papa, ces très anciens dieux sont les créateurs du monde. Très peu de choses sont connues de cette lointaine époque. Rakinui, le père ciel, et Papatuanuku, la mère terre, reposèrent ensuite en une étreinte éternelle, jusqu'à ce que leurs enfants ne les séparent pour mettre fin à la Nuit Éternelle. Depuis lors, ni Raki ni Papa n'intervinrent sur le monde, laissant sa charge à leurs enfants.

Tumatauenga Modifier

Fils aîné de Raki et Papa, Tuamatauenga est le dieu de la guerre, de la chasse et de la cuisine. Belliqueux, colérique et prompt à la violence, il n'en est pas moins attaché aux humains, puisqu'il leur enseigna la chasse et la pêche pour leur permettre de survivre, ainsi que l'art de la guerre pour leur permettre de se défendre.

Tawirimatea Modifier

Dieu des tempêtes, de la foudre, du vent et des nuages, Tawirimatea est tout à la fois craint et respecté des hommes, du fait de son grand pouvoir et de son tempérament versatile. Il peut tantôt souffler doucement dans leurs voiles pour guider les navires, tantôt déchaîner une tempête pour les couler. Fils de Rakinui et Papatuanuku, il se mit en colère lorsque ses frères séparèrent leurs parents, et leur déclara la guerre. Il fut finalement arrêté par Tumatauenga, qui devint son ennemi éternel et le seul à mériter son respect.

Tane Modifier

Tane (prononcé Ta-né), parfois appelé Tane Mahuta, est le dieu de la forêt et des oiseaux. Il est celui qui imagina de séparer ses parents afin de mettre fin à la nuit éternelle (son frère Tumatauenga suggérant plutôt de les tuer). C'est lui-même qui les sépara, en soulevant le père ciel grâce à sa force légendaire. Ensuite de quoi, il habilla Papatuanuku d'étoiles, ainsi que de la Lune et du Soleil. Tane est celui qui créa le premier homme (Tika) et la première femme (Tiki), en les modelant à partir de la terre.

Hine-Nui-Te-Po Modifier

Hine-Nui-Te-Po (la "grande femme de la Nuit") est la déesse de la nuit et de la mort. Elle serait aussi vieille que le dieu-Océan, et si vieille que toute chose pourrit à son toucher. On la dit être l'ennemie de toute vie, et les légendes racontent qu'elle a créé les Huaka'i pour anéantir les humains.