FANDOM


Kafka Inc. est telle de gigantesques sables mouvants : la seule façon de survivre, c'est de continuer à s'élever. Et pour cela, il y a plusieurs méthodes, la plupart légales. On ne sait pas au juste quels sont les critères selon lesquels un employé sera promu au lieu d'un autre (les Managers et Directeurs gardant cela secret), mais nous savons néanmoins que les techniques suivantes ont fait leur preuves, quoique avec des degrés de succès variables.

Idée de scénario


Des inspecteurs du travail déboulent dans les étages inférieurs. Les Managers menacent quiconque se plaint de les virer comme des malpropres, tandis que les inspecteurs vont jusqu'à faire chanter ces mêmes Employés de tout leur dire. Que faire ?

Pour en rajouter une couche, les inspecteurs pourraient se révéler être des employés d'une corporation concurrente cherchant à créer un scandale pour nuire gravement à Kafka Incorporated.

La première méthode, la plus simple, consiste à être un employé compétent, à faire un bon travail, et à se montrer capable d'aller au-delà de ce que demande votre Manager. En d'autres termes, il faut être un brave serf. L'avantage de cette méthode, c'est qu'elle est accessible au premier venu dans la boîte. Les désavantages sont qu'il suffit qu'un de vos collègues tire parti de votre travail pour que vous vous retrouviez sans rien. Même chose si vous avez affaire à un Manager qui se fiche complètement de votre talent et du travail que vous rendez. Ou si vous avez pour Manager un incompétent qui vous donne des ordres improductifs, voire contre-productifs.

La deuxième méthode est la méthode dite du « retour d'ascenseur ». Sur le papier, elle est simple : il suffit que quelqu'un d'en haut vous fasse monter en grade. Pour cela, rendez-lui service au préalable... ou faites-le chanter. Évidemment, ce n'est pas si simple d'obtenir de quelqu'un qu'il vous doive quelque chose, ou de trouver des documents ou des photos compromettants. C'est tout un travail, pourrait-on dire.

La troisième, plus extrême, est la méthode dite du « couperet ». Comme dans le film éponyme, l'objectif est de supprimer (professionnellement ou... autrement) toute concurrence au poste que vous convoitez, et si besoin est supprimer la personne occupant ledit poste. Curieusement, les Managers et les Directeurs ne semblent pas désapprouver cette méthode, du moins pas en privé. Il est vrai, après tout, que ça leur fait moins d'employés à payer sans qu'il ne soit nécessaire de les renvoyer.

J'ai entendu dire que certains avaient développé d'autres méthodes, celle dite du « coup de pot » (elle consiste à se trouver là au bon moment quand un Manager distribue des promotions au hasard parce qu'il a la flemme de faire autrement) et celle dite de « l'usurpation d'identité » (ai-je besoin d'en dire davantage ?), notamment. Il ne tient qu'à vous d'inventer en plus les vôtres, si vous vous sentez une âme ingénieuse ainsi que le talent pour les mettre en application.

Oui, je sais ce que vous vous dites. « Je ne ferais jamais une chose pareille ! Je suis quelqu'un d'honnête, moi. » Eh bien, tant mieux pour vous. Mais posez-vous cette question : vos collègues, à commencer par ceux de votre propre équipe, sont-ils aussi honnêtes que vous ? À votre place, j'y réfléchirais...

Kafka Incorporated
La société où le futur n'a aucun avenir !
Page principaleLe SystèmeLe combatIvresse et défonceDécouvrez Kafka IncorporatedMonter dans la hiérarchieLes castesLes différentes parties du siège socialAides de jeuScénario